0 4 minutes 9 mois

Avant le Spectacle de la Lame, Marque James a sorti son dernier couteau, le Anjou. Ceci est un morceau de couverts de cuisine haut de gamme, produit en collaboration avec Équipement Sitka et conçu spécifiquement pour résister aux rigueurs d’une utilisation en extérieur.

Dans le secteur des passionnés, l’intérêt pour les couteaux de cuisine a grandi et grandi au fil des ans – ce n’est un secret pour personne. Dans ce processus, beaucoup d’entre nous ont appris que, tout comme aucun outil ne peut englober toutes les significations possibles d’un “couteau de poche”, il existe une telle variété d’applications, de styles et de designs dans les couteaux de cuisine qu’un seul terme comme “couteau de chef” ne pourrait jamais avoir une signification unique et indiscutable.

À cette fin, l’Anzick est un “couteau de chef d’extérieur”, apportant les capacités attendues de tranchage et de découpage en dés dans un emballage informé par des couteaux à usage intensif et construit à partir du même type de matériaux. Au cœur de cela, bien sûr, se trouve la lame de 8 pouces qui (arrêtez-nous si vous avez déjà entendu celle-ci), voit l’acier MagnaCut de Larrin Thomas faire une autre apparition, c’est la première dans le catalogue de la marque James. Nous avons beaucoup parlé des performances de MagnaCut en tant qu’acier de transport quotidien (c’est pour cela qu’il a été conçu, après tout), mais les caractéristiques équilibrées de l’étoffe sont tout aussi souhaitables dans un couteau de cuisine; haute résistance aux taches et rétention des bords, et une formulation se prêtant à l’affûtage et à la réparation.

L’Anzick est pleine de saveur, bien sûr, avec de généreuses dalles de G-10 profilé posées sur son cadre monobloc, remplissant la main et portant la palette de couleurs entièrement noire vers le bas. Les gaines ne sont pas quelque chose que vous attendez normalement avec les couteaux de cuisine, mais, étant donné la mission spécifique de l’Anzick en tant que quelque chose qui s’aventurera en dehors des cuisines traditionnelles, James Brand et Sitka ont inclus une gaine en Hypalon pour un portage plus facile.

Comme nous l’avons dit, l’Anzick est tombé avant le spectacle de la lame. Il est toujours disponible, mais en édition limitée à seulement 600 pièces, sans plus à l’horizon à ce stade.

Couteau dans l’Image en vedette: Marque James / Accessoires Sitka


Les informations fournies par KnifeNews.com (le “Site”) est uniquement à des fins récréatives générales. Les points de vue et opinions exprimés sur le Site sont ceux de l’auteur ou de ceux cités et ne reflètent pas nécessairement les points de vue des entités qu’ils représentent. Toutes les informations sur le Site sont fournies de bonne foi, cependant, nous ne faisons aucune représentation ou garantie d’aucune sorte, expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’adéquation, la validité, la fiabilité, la disponibilité ou l’exhaustivité des informations sur le Site. En aucun cas, nous n’aurons de responsabilité envers vous pour toute perte ou dommage résultant de l’utilisation du Site ou de la confiance accordée aux informations fournies. Votre utilisation du Site et la confiance que vous accordez à toute information sur le Site sont à vos risques et périls.